Comment, BSP doit-il évoluer ???

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #182798 par thierrylll
On peut voir le verre à moitié plein ou à moitié vide, au choix. Le der c'était 48 bateaux et beaucoup d'étrangers, qui sauvent la régate. La ganguise a été un petite année avec 12 bateaux. Monteynard une réussite avec 23 bateaux. Mais avec cette guéguerre fédé-bsp, des clans se forment et c'est notre pratique qui en souffre.
Attention, beaucoup d'autres classes souffrent aussi en dehors des skiffs. Open de france fast à 23 bateaux avec des ecarts de 200 points de ratings. Donc là aussi il y a un problème.
Bref une mobilisation est nécessaire, et faire revenir les bateaux qui ont boudé bsp cette année est indispensable.

Fabrication de selles route vtt carbone

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #182800 par Cédric F
Ce qui est intéressant c'est de régater avec beaucoup de monde qu'ils soient étrangers ou non. Ensuite, il ne faut pas oublier que l'organisation d'une régate c'est beaucoup de boulot pour les clubs organisateurs certes mais aussi pour les administrateurs de breizhskiff.
Le Der a été une belle édition mais pas la meilleure en termes de participation. On s'y est pris un peu tard pour l'orga. Cela va s'arranger.
Quiberon, aucun souci en termes de participation et l'impact de Vncent sut la préparation a été super. Et je ne pense pas qu'il y en aura à La Baule et Carnac.
Monteynard a été un beau et qui a toutes les chances de perdurer parce qu'il y a Alex qui a pris en main cette régate, qu'on a posé un concept et qu'on est inscrit dans la durée.
Skiff en Rance a été un peu décevante en termes de participation mais là aussi parce que la mobilisation des troupes a été très tardive. Mais le "produit" plait et continuera a plaire je pense.
La Ganguise finira par décoller. Je pense qu'elle va profiter de l'absence d'événement en méditerranée. On avait créer un truc avec la Ciotat mais il a été flingué c'est ainsi.

Pour les bateaux qui boudent... Que peut-on y faire ? Le problème des ratings est un faux problème. C'est la conception de la pratique qui est différente.

Pour novembre, on va voir ce qu'on peut faire mais clairement il est hors de question de retourner à Sanguinet. Nous avons pendant plusieurs mois discuté, proposé des choses pour n'avoir aucune réponse. Il y a des choses qui sont inacceptables.

J'aime aussi ce que dit Thierrylll : sans aller jusqu'à mourir, je pense qu'il faut profiter de cette année pour se reposer un certain nombre de questions très sérieuses et peut être revenir à l'esprit des débuts tout en changeant la forme. L'occasion de le faire sur la fin de l'année ?

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cadre, ggc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine - il y a 2 mois 1 semaine #182801 par ggc
En fait deux tendances voient le jour, notre mouvement qui s'essouffle avec des précurseurs (que je salue et respecte pour le boulot fourni) qui prennent de l'âge et dont la motivation diminue au fil du temps avec beaucoup trop de conflits à gérer, mais avec un renouvellement des têtes d'affiche comme Alex, Vincent et Gilles et je ne doute pas que ça reparte en 2018.

De l'autre, une association qui prône la monotypie et qui a le vent en poupe en ce moment (voir les succès mérités de leur National et de leur Euro au vu de leurs efforts), mais attention cette dynamique peut s'estomper car pratiquement tous les bateaux existants ont trouvé preneur, donc la flotte est forcément limité.
Je prends mon exemple, j'ai vendu mes 4 bateaux à des non-régatiers, donc ceux-ci ont peu de chance de revenir sur le circuit 4000. Depuis quelques mois aucun 4000 n'est à vendre sur Apolloduck, ce n'était jamais arrivé depuis une dizaine d'années.

Pour le rassemblement d'octobre, le club de Sanguinet a fait le choix de ne pas reconduire de le reconduire en s'appuyant sur la Skiffcup où la monotypie sera reine avec les 29er, les 49er et les 4000, elle est ouverte à l'intersérie mais qui des skiffeurs attachés à BSP va s'y produire. Cette année cela devrait être un succès avec une cinquantaine de bateaux.

Thierry, le problème que tu révèles est tout à l'image des personnes qui souhaitent la monotypie, faire navigué des 4000 avec des 5o5 ou des 4.70 est logique, les vitesses relativement égales permettent de jouer l'effet de groupe.
Actuellement, il existe 3 catégories Fast, Médium et Light, certains veulent y rajouter le Super-fast car avec 200 pts d'écart entre 2 bateaux concurrents dans le même groupe ça fait désordre.
De toute manière, nous savons tous qu'il n'y a pas de recette miracle, soit c'est la monotypie, soit c'est l'intersérie avec ces ratings et on peut voir que ratings BSP ou FFV, les résultats demeurent à peu prés les mêmes, les meilleurs sont toujours devant (voir le dernier Open de France), j'imagine que si les fragins avaient été présent, ils auraient gagné avec le rating FFV.

Pour BSP, grâce à son forum qui est La référence des skiffs et aux gars cités plus haut qui s'affirment être les nouveaux leaders du mouvement, je ne me fais pas de soucis. En 2018, je suis sûr que le calendrier sera à la hauteur de leurs ambitions et ce sera à nous de répondre présent. Le Trophée a 15 ans et c'est l'âge de l'adolescence toujours difficile à passer. Cette épreuve va renforcer BSP, j'en suis convaincu.....à moins que tout le monde lâche, mais je n'y crois pas car c'est une affaire de passionné.

Personnellement, je trouve que la championnite a trop pris le pas sur la passion de naviguer sur des skiffs et je suis très heureux quand je vois un gars comme Fred qui vient de s'offrir un 6ème i14.
La tendance à acheter un bateau qui s'inscrit vers la monotypie est logique (voir 500, 800 et 49FX), mais elle ne doit pas prendre le pas sur le Trophée BSP intersérie, car ce sera sa mort.
Il ne faut pas se leurrer, à Sanguinet, s'il y a 25 29er, 15 4000 et 12 49er/FX, cela fait 52 bateaux et ce sera un succès pour le club, mais ils courront sur des ronds différents.
C'est vrai que si j'y participe et que je fini 12ème sur 12 au chapt de France 49er, je vais pouvoir me la péter car je ne serai pas obligé de dire que nous n'étions que 12....

Yacht club de la Ganguise
Team Papys Forty's member
équipier potentiel....
Dernière édition: il y a 2 mois 1 semaine par ggc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #182805 par Sudiste

ggc écrit: Au moins maintenant c'est clair....mais certains doivent éclater de rire.


Tu crois ?

RS 800 1083

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine - il y a 2 mois 1 semaine #182806 par ggc

Sudiste écrit:

ggc écrit: Au moins maintenant c'est clair....mais certains doivent éclater de rire.


Tu crois ?


Putaing....v'là le retour du Menhir :)

Yacht club de la Ganguise
Team Papys Forty's member
équipier potentiel....
Dernière édition: il y a 2 mois 1 semaine par ggc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 mois 1 semaine #182809 par PS85
Plusieurs réactions. Faisant les régates BSP que depuis 3 ans, je ne sais pas ce qu'était l'esprit initial BSP donc je parlerai de l'esprit actuel au moins comme je le ressents. Ayant fait plusieurs années du rugby, je pense que l'on peut appliquer aux régates BSP l'adage de ce sport : sur l'eau '' un sport de voyous joué par des gentleman '' et à terre cela relève de la 3 eme mi temps: convivialité, et rigolade je retrouve cet état esprit dans les régates BSP.
Sur le nombre de participants, ce critère est il un signe de désaffection des régates ? je ne pense pas. en ce qui me concerne, je fais mon programme de régates en fonction de la vie familiale, professionnelles etc...Par contre, je fais sans problème 500 km pour participer à une régate BSP alors que je n'ai jamais réussi à faire une régate à 30 km de chez moi..... . Quelle est le nombre moyen de participants aux régates interserie ? Pour 2017, nous avons eu la programmation tôt fin 2016. Cela a été top car cela m'a permis d'anticiper , de commencer à négocier en famille ou au boulot.
L'organisation des régates est portée généralement par une personne ou un groupe de personnes ( un grand merci à eux ) et je crois que cela est bien pour les clubs organisateurs d'avoir un seul interlocuteur. Par contre , avant la régates ou le jour de la régate, nous sommes quelques uns à vouloir aider ; deux exemples : Vincent qui a demandé de l'aide pour ouvrir les huitres à Quiberon , Alain qui a demandé à '' ma responsable de la logistique sur terre ''d'être sur le bateau jury. Ces deux exemples permettent un de soulager les bénévoles des clubs, de créer des liens ou échanger avec eux et de sortir du consumérisme. Je pense qu'il faut généraliser et renforcer ces coups de main en les formalisant . Arrivant généralement la veille des régates , je suis partant pour filer un coup de main. Peut être faut il mettre en place un petit groupe logistique par régate afin de soulager les organisateurs qu'il soit du club ou référant BSP. Effectivement, il faut réfléchir afin d'améliorer le circuit, mais attention de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cédric F, cadre, ggc, Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.267 secondes